La stratégie du comptage des cartes au blackjack

Vous venez de vous pencher sur la stratégie de base pour le blackjack dans les casinos en ligne et les casinos terrestres. Est-ce que vous maitrisez cette stratégie ? Si oui, il faut que ce soit sur le bout des doigts car la stratégie que nous allons vous présenter maintenant dépend en partie de celle de base.

Le comptage, ce n’est pas tricher

Mais avant tout de chose, nous aimerions mettre une chose au clair : il ne faut pas considérer que le comptage des cartes soit une technique de triche. Il faut dire que dans le temps, cette stratégie a été médiatisée plus d’une fois, notamment dans le film Las Vegas 21 où l’on voit les joueurs l’appliquer. On les voit aussi se faire chasser des casinos comme des brigands. Gardez simplement à l’esprit que les casinos n’aiment pas les compteurs de cartes car ils pensent qu’ils vont les dévaliser.

Pour être honnête, devenir un bon compteur de carte efficace, ca prend du temps, beaucoup de temps. Certains disent même que les casinos devraient accepter à bras ouverts ce type de joueur car si la stratégie n’est pas maitrisée à 100%, ils perdront de l’argent à coup sûr. Et nous vous l’avons dit, maitriser le comptage des cartes, ca ne se fait pas en quelques parties, ni en quelques semaines, c’est un travail de longue haleine.

Comment est apparue cette stratégie ?

Il faut bien comprendre qu’après la découverte de Baldwinn et sa technique de base pour anticiper les coups, énormément de joueurs se sont mis à s’intéresser au blackjack. En effet, un jeu qui peut vous rapporter simplement en apprenant quelques techniques, ca en attire plus d’un.

C’est donc un autre américain répondant au nom de Thorp qui s’est lancé dans l’aventure et s’est mis à observer. De ses observations est ressortie une hypothèse : du fait que le blackjack est un jeu sans remise, c’est-à-dire qu’on ne mélange pas les cartes après chaque manche, il est donc possible de connaitre avec exactitude les cartes qui sont sorties et donc par logique, les cartes qui sont encore dans le sabot, prêtes à être distribuées. C’est avec cette théorie que de nombreux joueurs se sont mis à chercher des techniques pour compter les cartes et que quelques années après en est sortie une stratégie que l’on doit à Dubner, puis Braun et Wong, la stratégie Hi-Low du comptage des cartes.

La stratégie Hi-Low du comptage des cartes

C’est très simple, on ne va pas vous demander de compter les cartes une par une car dans ce cas, il vous faudrait une mémoire plus que performante. En réalité, on va décomposer un jeu de carte en trois parties logiques pour un jeu de blackjack :

  • Les cartes A qui vont de 2 à 6
  • Les cartes B qui vont de 7 à 9
  • Les cartes C qui comprennent les figures ainsi que les as

Les cartes A sont les moins avantageuses pour le joueurs car elles sont en faveur du croupier alors que c’est le contraire avec les cartes C, qui sont à l’avantage du joueur.

Si vous accordez à chacun de ces groupes une valeur : A = +1, B = 0 et C = -1, vous vous retrouvez alors dans un système dit équilibré. C’est-à-dire que si vous faites le compte avec un jeu de 52 cartes comme ceux qu’on utilise dans les casinos, alors vous trouverez 0.

Pendant la partie, vous n’aurez donc qu’à attribuer des valeurs aux cartes que vous voyez passer et en tirer des conclusions :

  • Si votre compte est positif, alors vous pourrez vous dire qu’il est temps pour vous de jouer et miser gros car les petites cartes sont sorties, il ne vous reste plus que les grosses, celles qui vous avantagent.
  • Si votre compte est négatif, les cartes importantes sont sorties, il reste en majorité des cartes faibles qui sont en faveur du croupier. Dans ces cas là, calmez votre rythme et misez moins.

Toutes les meilleures astuces au blackjack en ligne

Grâce aux articles ci-dessous le blackjack en ligne n’aura plus aucun secret pour vous :